HISTOIRE

L'histoire de la Communauté Apostolique Aïn Karem commence à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris. Déjà, depuis plusieurs années, sous l'impulsion de Mgr Maxime Charles, le recteur de la basilique, des groupes de jeunes s'étaient engagés dans des mouvements d'apostolat explicites dans Paris. L'une des entités, le Buisson-Ardent, exerce son apostolat tous particulièrement aux abords du Sacré-Cœur et de l'église Saint-Louis d'Antin (proche des grands magasins).

• 1984  Sommet de l'apostolat des mouvements étudiants : 500 personnes à Rome pour le jubilé des jeunes ; premiers signes de lassitude chez les missionnaires anciens qui ne voient pas leur engagement déboucher sur une action susceptible de modifier sérieusement la situation.

• Juin 1985 • Départ de Mgr Charles à la retraite. Le père de Vorges, recteur, accepte l'extension du Buisson Ardent en banlieue. Il approuve le projet d'Aïn Karem.

• Décembre 1985 • Fondation d'Aïn Karem au cours d'une retraite à Solesmes.

• Décembre 1986 • Chapitre de Sens qui définit l'apostolat d'Aïn Karem par le projet de “missions de l'intérieur” à l'imitation des missions des XVIIe et XIXe siècles.

• Carême 1987 • Mission à Sainte Bernadette de Chaville, puis à Fontevraud pour la Semaine Sainte.

• Carême 1988 • Mission à Gagny, à Angoulème pour la Semaine Sainte, à Chinon en été.

• Septembre 1988 • Approbation provisoire des statuts d'Aïn Karem dans le diocèse de Paris.

• 1989 • Deuxième mission à Gagny, mission de Semaine Sainte à Montmartre, mission d'été à Sainte Marie sur Mer, mission d'Avent à Montfermeil.

• 1990 • Mission de Carême et Semaine Sainte à Beaugency.

• 1991 • Mission d'été à Lion sur Mer / Hermanville.

• Mai 1992 • Approbation des statuts de la communauté par le cardinal Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris, pour une seconde période probatoire de 5 ans.

• été 1992 • Mission à Yvoire / Nernier.

• 1993 Mission de Carême et Semaine Sainte à Saint Germain l'Auxerrois (paris).

• 1994 / 1996 • Mission de longue durée sur la paroisse Notre Dame de la Nativité de Bercy (Paris).

• été 1994 • Mission sur les trois sanctuaires du Puy en Velay.

• été 1995 • Présence d'une équipe missionnaire au Puy en Velay.

• été 1996 • Mission sur les trois sanctuaires du Puy en Velay du 15 juillet au 11 août.

• été 1997 • Mission sur les trois sanctuaires du Puy en Velay du 27 juillet au 15 août et Route du Puy à Paris pour les JMJ avec 300 jeunes de Haute Loire, de Bosnie, du Cameroun et de Paris.

• février 1998 • Congrès Jeune à Paris

• mai 1998 • Approbation définitive des statuts par le cardinal Jean- Marie Lustiger, archevêque de Paris.

• été 1998 • Mission au Puy en Velay

• 1999 • Congrès de l'Évangélisation.

• 2000 • Congrès de l'Évangélisation.

• 2001 • Mission et Semaine Sainte à Dammarie-lès-Lys (77).

• 2002 • poursuite de la mission et Semaine Sainte à Dammarie-lès-Lys.

• 2003 • Mission sur l'année de porte-à-porte et Semaine Sainte à Dammarie-lès-Lys (77).

• 2004 • Porte-à-porte durant le carême à Notre-Dame de l'Arche-d'Alliance (Paris). “Toussaint 2004” : animation de 3 ateliers, 4 forums de rue quotidiens...)

• 2005 • Porte-à-porte durant le carême à N-D de l'Arche-d'Alliance ; mission de Toussaint à Ste Odile (Paris).

• 2006 • Poursuite du porte-à-porte à NDAA ; mission de carême à N-D-du Bon-Conseil (Paris 18e), porte-à-porte et apostolat de rue. Apostolat de rue à N_D de l'Assomption des Buttes-Chaumont (Paris 18e).

• 2007, 2008 • Mission d'été à Sanary sur Mer (83), auprès des touristes, sur les plages et sur le port. environ 30 missionnaires.

• 2009, 2010, 2011 • Mission d'été à Avignon, pendant le festival.