Chartres 2021 : thématique

Nous avons un thème magnifique : l’Avènement du Christ. N’entendons-nous pas à chaque messe ces mots : « rassure-nous devant les épreuves, en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets et l’AVÈNEMENT DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST » ? Le « et », placé là, pourrait laisser entendre qu’il y aurait un bonheur terrestre à attendre, distinct de l’avènement du Seigneur. En fait c’est une citation de saint Paul (Tite 2,13) : « attendant la bienheureuse espérance et (= c.a.d.) l’Apparition de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, le Christ Jésus ». Nous n’avons pas deux espérances : un petit bonheur à notre échelle pour le présent et un bonheur futur plus ou moins idéal pour un avenir lointain. Nous attendons l’avènement définitif de Jésus, qui arrivera un jour – peut-être demain -, mais qui, de toute façon fait déjà des vagues dans notre existence aujourd’hui.
Notre pèlerinage nous donnera l’occasion d’approfondir ce thème et de nouer ensemble des vérités un peu dispersées :
1. Le Christ n’est pas seulement le fondement sur lequel repose notre foi, le référence majeure à laquelle nous voulons rester attachés, il est devant nous, il est notre avenir, il est notre espérance.
2. C’est un avènement, le surgissement d’un nouvel ordre de choses, ce que la Nouveau Testament appelle le « Royaume de Dieu ». Dieu avait confié la terre aux hommes, ils y ont semé la guerre et profané la nature, ils ont sali l’amour ou oublié Dieu, mais un jour il n’en sera plus ainsi. L’avènement du Christ n’est pas seulement pour le ciel, il est aussi pour cette terre.
3. Cette espérance se joue en deux temps : le Retour du Seigneur, au jour choisi par le Père, qui mettra fin au cours présent de l’histoire et s’accompagnera de la Résurrection de tous les hommes et du jugement définitif sur toute réalité créée. Mais, auparavant, il y a un avènement plus secret qui se joue au cœur de l’Eglise et au cœur de chacune de nos vies.
Lire déjà :
Le discours « eschatologique » de Jésus : Matthieu chap. 24 (et les parallèles en Marc et Luc)
Les paraboles du Royaume : Matthieu ch. 13 (et parallèles)
Les avertissements de saint Pierre : 2e lettre de Pierre chap. 3, à partir du v. 8.

 

informations

pré inscriptions 

Inscrivez-vous : chartres.ak@gmail.com

Les membres d’Aïn Karem proposent d’autres initiatives :

Partir en ermitage

6 jours au désert, en juillet, seul avec le Seigneur, dans une magnifique nature. Goûter au silence, se désencombrer de notre société de consommation, retrouver la sobriété et la simplicité, se ressourcer à la vraie Source, soutenu par les temps communautaires avec ses frères et sœurs « ermites » : un itinéraire de conversion et de paix!

Faire un don