La prière publique et commune du peuple de Dieu est considérée à juste titre comme l’une des fonctions principales de l’Eglise. Le témoignage de l’Eglise primitive nous apprend que les fidèles s’adonnaient à la prière individuelle aussi à des heures fixes. Avec le temps on allait sanctifier par la prière commune d’autres heures encore. Ces prières faites en commun allaient constituer progressivement un cycle d’heures bien défini. Cette liturgie des heures ou Office divin est prière de l’Eglise avec le Christ et adressée au Christ. Désormais, dans le cœur du Christ, la louange de Dieu se fait entendre par des paroles humaines.

Ce que lui-même faisait, Jésus nous a ordonné de le faire à notre tour. « Priez, demandez implorez en mon nom » : Il nous a avertis que la prière était nécessaire, une prière humble, vigilante, persévérante, confiante dans la bonté du Père.
L’unité de l’Eglise en prière est l’œuvre de l’Esprit-Saint ; c’est le même Esprit qui est dans le Christ, dans l’Eglise tout entière et en chacun des baptisés.
L’exemple et le précepte du Seigneur appartiennent intimement à l’essence de l’Eglise, communauté qui doit, par la prière aussi, manifester sa nature communautaire. « La multitude des croyants n’avait qu’un cœur et qu’une âme » Ac 4,32

Office des lectures


L’office des lectures a pour but de proposer au peuple de Dieu, une riche méditation de la sainte Ecriture ainsi que les plus belles pages des auteurs spirituels.
Bien qu’il garde, dans la célébration chorale, son caractère de louange nocturne, il peut-être dit à n’importe quelle heure du jour.

Laudes


« Louange du matin, pour consacrer à Dieu les premiers mouvements de notre âme et de notre esprit, pour que nous n’entreprenions rien avant de nous être réjouis à la pensée de Dieu, selon ce qui est écrit : ‘Je me suis souvenu de Dieu et j’y ai pris mes délices’ (Ps 76,4) » – Saint Basile le Grand

Tierce, Sexte, None


Ces 3 heures médianes ont été retenues par l’usage liturgique, surtout à cause du lien qui rattache à ces heures la mémoire de la passion du Seigneur. En dehors du chœur, il s’agit de maintenir la tradition de prier dans la journée au milieu du travail en choisissant une de ces 3 heures.

Vêpres


L’office du soir est célébré  « afin de rendre grâce pour ce qui nous a été donné ou pour ce que nous avons fait de bien ». Nous unissons nos voix en invoquant  « la Joyeuse lumière de la sainte gloire du Père céleste et éternel, le bienheureux Jésus-Christ. » – Saint Basile le Grand.

Complies


Complies est la dernière prière du jour, à faire avant le repos de la nuit. Dernière heure de l’office divin qui « accomplit » la journée. Elle est empreinte d’une grande paix et s’achève par un chant à la Vierge, au rythme des différents temps liturgiques.

Les feuilles liturgiques

Faire un don