La Gloire de Dieu, c'est l'homme vivant.

La Vie de l'homme, c'est la vision de Dieu.

Cette affirmation de Saint Irénée, nous avons essayé de la faire nôtre à travers nos différents engagements apostoliques au service de l'Église. Mais un spectre hante l'Europe : le spectre de la déchristianisation, d'un monde sans Dieu et peut-être un jour sans homme.