MISSION AU PUY EN VELAY

 

À la demande des autorités religieuses du Puy-en-Velay, la Communauté Apostolique Aïn Karem s’est investie pour des missions d’été, afin de faire vivre davantage les sanctuaires de la ville et d’apporter aux foules de touristes une approche chrétienne de leur visite en ce lieu de pèlerinage sur la route de Saint-Jacques de Compostelle.

Donc, durant les mois de juillet et août, des équipes missionnaires se sont succédé dans les différents sanctuaires de la ville afin que ces églises ne soient pas uniquement un lieu de tourisme, mais que le visiteur puisse en repartir en ayant compris que ce lieu est habité par Celui qui a tant aimé le monde.

Cette mission se déroulait sous différentes formes offertes aux gens de passage ou aux pèlerins.

Dans la cathédrale

— Les temps de prière au long de la journée : Messe chantée, Office des heures (Laudes, Milieu du jour, Vêpres), temps d’intercession qui rassemblait les intentions de prière déposées par les visiteurs de la cathédrale.

— Accueil des touristes, avec visites guidées et surtout en leur apportant le sens chrétien de l’édifice, des pèlerinages qui ont drainé des foules au cours des siècles, les conduire si possible à la prière.

Dans la ville

En plus de quelques forums de rue, une expérience de “pèlerinage d’une journée” (ou de quelques heures) entre Notre-Dame du Puy et le sanctuaire Saint-Michel d’Aiguilhe.

D’autres actions ponctuelles étaient organisées selon les disponibilités.

Pour les JMJ de 1997, rassemblement et route du Puy à Paris avec 300 jeunes de France (Haute-Loire et Paris…), d’Europe (Bosnie) et d’Afrique (Cameroun).