croire en Dieu bl.pdf
Document Adobe Acrobat 189.2 KB

pourquoi je crois en Dieu 

 

« Écoute Israël : Le Seigneur notre Dieu est l'Unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur de toute ton âme et de toute ta force. »

 Deutéronome 6, 4-5

 

« Dieu, personne ne l'a jamais contemplé. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour est accompli. A ceci nous connaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné son Esprit. Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde. Celui qui confesse que Jésus est Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l'amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est amour ! »

 Première lettre de saint Jean 4,12-16

 

Quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils, né d'une femme [...] afin de nous conférer l'adoption filiale. Et la preuve que vous êtes des fils, c'est que Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père ! aussi n'es-tu plus esclave, mais fils ; fils et donc héritier par Dieu. »

Lettre de saint Paul aux Galates 4, 4-7

 

Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir. Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut bien le révéler. »

Jésus en saint Matthieu 11, 25-27

 

LA FOI DES CATHOLIQUES

 

CROIRE : il ne s'agit pas d'une opinion, c'est engager notre vie et reconnaître que rien n'est supérieur à la Foi pour la guider, l'embellir, en faire une réussite absolue. La Foi n'est pas une manière de penser, elle est lien vital avec Dieu.

 

UN SEUL DIEU : En se manifestant à nous, Dieu prévient toute idolâtrie. Tous nos désirs humains peuvent alors trouver en Lui l'Unique leur véritable accomplissement, , sans déraper vers un objet ou une idée que nous fabriquerions et qui seraient alors une fiction, un fantasme.

 

PÈRE : Le monde tel que nous en connaissons l'histoire et quelques secrets n'a pas toujours existé, et un jour, il finira. II ne se réduit pas à ce que nous voyons et pouvons connaître. Dieu est un Père dont nous sommes les créatures, libres pour l'amour ou le refus, pour la vie ou la mort. Créés par amour au sein d'un monde fait pour nous amener au Père, il nous a destinés à être ses fils adoptifs. Mais nous ne répondons pas à ce projet.

 

FILS : Vivant depuis toujours près du Père, et existant par cette relation d'amour, II est Dieu. Répondant au projet du Père de sauver sa créature abîmée par le péché, le Fils épouse notre nature d'homme pour que nous puissions recevoir sa nature divine. Il s'est fait l'un d'entre nous, semblable à nous en toutes choses sauf le péché. II s'appelle Jésus. II est le Christ (l'envoyé), né un jour précis dans l'histoire, fils de Marie, mort vraiment et ressuscité vraiment.

 

LE SALUT : sur la croix, Jésus rejoint l'homme dans toutes les conséquences du péché originel dont lui-même est exempt : la souffrance, le sentiment d'abandon de Dieu et la mort. Au plus profond de la détresse, Il inverse le mécanisme du péché qui nous coupe de Dieu son Père, en se remettant tout entier entre ses mains, en lui confiant sa vie, sans restriction, mourant par amour pour chacun de nous, dans l'amour du Père. Jésus nous sauve de la mort et réconcilie l'homme avec Dieu. Le troisième jour, Jésus sort de la mort et peut nous partager la vie divine par l'Esprit.

 

LE SAINT-ESPRIT : Troisième personne au cœur du Dieu unique, Il en est la vie surabondante qui se répand et se diffuse en nos cœurs d'hommes. Chaque fois qu'à travers le Fils nous voyons le Père, nous en sommes redevables au Seigneur Saint Esprit qui est amour et nous conduit dans l'amour.

 

L'ÉGLISE : Formée de pêcheurs, elle est tout entière irriguée par le Saint-Esprit, habitée par son époux qui est Jésus Christ, présent corporellement dans les sacrements. Elle est le don de Dieu fait aux hommes, pour que chacun connaisse et adore le Père, en esprit et en vérité. Une, parce qu'il n'y a qu'un seul Dieu qu'elle a pour vocation de révéler en transparence, elle est sainte non par la vertu de ses membres, mais par sa tête qui est sainte (Jésus Christ), catholique parce que tous les hommes, passés, présents et à venir, sont appelés à devenir en elle fils de Dieu, et apostolique parce qu'elle succède sans rupture aux Apôtres, communauté voulue et choisie par Jésus-Christ.

 

Le credo

 

Je crois en Dieu,

Le Père tout-puissant,

Créateur du ciel et de la terre,

Et en Jésus Christ,

Son Fils unique notre Seigneur,

Qui a été conçu du Saint-Esprit,

Est né de la Vierge Marie,

A souffert sous Ponce Pilate,

A été crucifié,

Est mort et a été enseveli,

Est descendu aux enfers,

Le troisième jour est ressuscité des morts,

Est monté aux cieux,

Est assis à la droite de Dieu le Père

tout-puissant,

D'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l'Esprit-Saint,

A la sainte Église catholique,

A la communion des saints,

A la rémission des péchés,

A la résurrection de la chair,

A la vie éternelle.

Amen

 

 Inlassablement Jésus nous demande :

 

- Pour vous, qui suis-je ?

 

Notre foi est toute entière inscrite

dans la réponse que nous donnons

à cette interrogation.

 

Si nous reconnaissons en Jésus,

l'envoyé du Père, le Messie,

venu par amour pour nous,

mort et ressuscité pour nous donner sa vie,

alors notre existence prend un sens nouveau, celui d'une aventure personnelle

vers le Salut que nous propose Dieu.